Translate

Interactive Map

Monday, March 6, 2017

Un peu de technique en attendant la route...


Pour mon premier post sur ce blog, et parce que je ne suis toujours pas parti et donc pas grand-chose à dire pour l'instant, je vais faire un petit point technique et rentrant dans quelques détails sur mon compagnon de route que j'ai un peu customisé.

Si vous voulez savoir ce que j'entends par "customisé", vous pouvez commencer par regarder cela :



Et maintenant entrons dans les sus-dit détails :
J'ai décidé de partir avec mon vélo actuel. C'est un Giant XTC3 de 2006 acheté neuf 800€ en 2007 (valeur initiale 1000€, car c'était le modèle de l'année passée). J'ai fait le choix de ne pas racheter un vélo neuf car :
  • celui-ci me plait, je n'ai eu que peu de problèmes mécanique en quasi 10 ans.
  • il commence à avoir une valeur sentimentale
  • pour des questions bugetaires (j'ai investi exactement 800€ pour le refaire quasi neuf et sur-mesure pour mon trip, j'en aurait eu pour bien 1500€ pour un vélo neuf équipé comme tel)

Donc je suis parti de mon vieux VTT pour l'équiper à mon besoin, voici la liste de ce que je n'ai pas changé, cela sera plus rapide que la liste de ce que j'ai changé :
  • Le cadre
  • la tige de selle
  • les freins (cela dit, je les avais changé une première fois en 2012)
  • la fourche avant
  • le dérailleur avant
Et au vélo de base, j'ai rajouté :
  • un porte bagage avant
  • un porte baggage arrière
Le dérailleur avant, une des rares pièces que je n'ai pas changé, la cassette arrière, bien que quasi neuve a été remplacée par une cassette avec un pignon 36 dents, impératif pour les cotes de montagne avec 50kg de matos.
J'ai opté pour un dérailleur arrière SRAM X-9, c'est un milieu de gamme
de chez SRAM, qui devrait faire son office













 et en tout cas remplacer 
mon XT d'origine, bien fatigué











En commençant à m'intéresser au cyclotourisme, je très vite pu constater que la selle était un élément important qu'il ne fallait pas négliger. J'ai aussi rapidement vu que 2 marques ressortaient systématiquement : BROOKS et SMP. Je suis parti sur SMP avec la GelTrek (qui est effectivement excellente)

Pour les pédales, je suis parti sur un modèle simple de SHIMANO mais qui me permet de choisir de pédaler avec mes chaussures automatiques ou avec n'importe quoi d'autre (y compris pied nu)
Le choix du porte bagage n'en était pas vraiment un, car je n'ai trouvé qu'un seul modèle permettant de se monter sur un cadre sans pas de vis pour porte-bagage. Heureusement, il s'agit d'un TUBUS, une référence en la matière, très solide apparemment.
Le porte-bagage avant est un modèle de base qui se monte sur une fourche hydrolique (ZEFAL)

L'opération chirurgicale est terminée, j'espère que mon Giant pourra encore faire des heureux par des dons d'organes !






1 comment: